Association Nationale du Recyclage Textile pour les Causes Charitables

Trousse
communautaire

Une trousse d’outils des meilleures pratiques pour la réutilisation textile communautaire

Qu'est-ce
que c'est ?

Les trocs de vêtements sont des événements populaires pouvant avoir lieu dans un salon entre amis, dans une salle pouvant accueillir des centaines de personnes ou être intégrés à d’autres événements communautaires. Ils sont souvent gérés par des organismes sans but lucratif et par des groupes communautaires, incluant ceux parrainés par les municipalités ou en association avec celles-ci.

Le troc de vêtements contribue à détourner les textiles des sites d’enfouissement tout en optimisant les avantages caritatifs et en faisant avancer les mentalités.

  • Environnementale — Le troc de vêtements et les dons des articles restants à des organismes caritatifs permettent la recirculation de textiles qui se seraient autrement retrouvés au site d’enfouissement. Cela représente de 250 à 1 180 kg de textiles par événement1, ce qui pourrait ralentir les nouveaux achats de vêtements et réduire l’utilisation de matières premières et les émissions de carbone liées à la production textile.
  • Sociale — Le troc de vêtements procure une alternative peu coûteuse à l’achat de vêtements neufs. En exigeant un droit d’entrée ou en remettant les restants textiles, ces événements peuvent contribuer à aider diverses causes caritatives. Certains trocs comportent un message informatif sur la mode éphémère (fast fashion) et la consommation durable afin de modifier les habitudes de consommation de vêtements.
  • Économique —améliorent le profil et les ventes des entreprises locales qui sont présentes à certains événements de troc.

Valeur ajoutée

selective focus photography of hanged three gray tee shirts

Comment planifier le vôtre

1

Principales étapes de planification et d’organisation

  • Les objectifs de votre troc pourraient favoriser le sentiment d’appartenance, réduire le gaspillage de vêtements en gardant les articles en circulation plutôt que d’engraisser les sites d’enfouissement, et offrir aux participants une façon peu coûteuse de rafraîchir leur garde-robe tout en faisant la promotion d’habitudes de consommation plus responsables.
  • Ayez des indicateurs basés sur vos objectifs. Parmi ceux-ci : nombre de personnes attendues, nombre d’articles échangés, poids des articles échangés, quantité de produits textiles détournés des sites d’enfouissement, somme des dons faits à des organismes caritatifs, connaissances acquises par les participants, etc.
  • Pour déterminer la portée, demandez-vous combien de personnes assisteront à l’événement. Vous adressez-vous à un groupe scolaire ? À tout un quartier ? À un autre groupe ?

2

Comprendre les coûts

  • Le budget d’un événement de troc peut inclure les coûts de la location et du permis requis, l’achat ou la location de matériel, l’impression du matériel promotionnel (les affiches, p. ex.), la signalisation le jour de l’événement, la publicité payée (réseaux sociaux, listes de noms, etc.) et les heures travaillées par le personnel (si applicable).

3

Demander le soutien de la municipalité ou d’un autre groupe

  • Communiquez avec un représentant de votre localité pour évaluer la possibilité d’une forme de soutien. Cela pourrait inclure une affectation de ressources comme du financement ou une aide pour le lieu, les permis ou la promotion.
  • Faites une recherche d’événements semblables dans votre région. Communiquez avec les organisateurs pour leur demander comment vous pourriez vous impliquer ou collaborer avec eux pour augmenter la visibilité des deux événements.

4

Planifier le troc

  • Recrutez des bénévoles et montez une équipe.
  • Définissez les rôles. Cela pourra inclure 2 ou 3 personnes pour trier la marchandise, 1 personne pour enregistrer le nombre de participants et le nombre d’articles échangés (important pour mesurer le succès), 1 personne pour placer les articles et quelques autres personnes pour assurer le maintien de l’ordre le jour de l’événement.
  • Choisissez une date, une heure, un lieu.
  • Réunissez vos fournitures : portants, cintres, chaises, toilettes, partitions pour les salles d’essayage, balances, tables, bacs pour les accessoires, haut-parleurs (pour la musique), signalisation, stylos, crayons-feutres, tickets, miroirs, éclairage et feuilles de présence pour prendre les coordonnées des participants (facultatif).
  • Vous pourriez offrir sur place un service de réparation de vêtements.

5

Communiquer avant l’événement avec un membre ANRTC pour que les articles restants soient récupérés

  • Même un petit événement générera des restants qui pourront être remis à un organisme caritatif. Communiquez avec un membre ANRTC avant l’événement pour planifier le ramassage de ces articles ou trouvez le lieu de dépôt d’un membre ANRTC près de chez vous et déposez-y les articles pendant les heures d’ouverture.

6

Définissez les lignes directrices et les mesures de santé et sécurité

Options pour les lignes directrices :

  • Établissez un nombre limite d’articles apportés par chaque participant (recommandation : 10).
  • Limitez les catégories d’articles acceptés.
  • Décidez de la méthode utilisée. Les articles seront-ils triés avant l’événement ou le jour même, ou un mélange des deux ? Les participants devront-ils obtenir des tickets pour les articles donnés ou faire un troc d’article à article ? Demanderez-vous un droit d’entrée aux personnes qui assistent à l’événement sans avoir apporté des vêtements à échanger ?
  • Vous pourriez demander un droit d’entrée, par exemple 5 $, pour couvrir les frais.
  • Faites de votre événement une levée de fonds. Demandez des dons à l’entrée ou vendez des petits gâteaux pour recueillir de l’argent.
  • Options pour les mesures de santé et sécurité :
  • Avisez les participants que tous les articles doivent être lavés ou nettoyés avant d’être apportés pour être échangés.
  • Encouragez les participants à nettoyer ou à laver leurs « nouveaux » articles avant de les utiliser.
  • Songez à ne pas accepter d’articles susceptibles d’être infestés tels que le linge de maison et les meubles rembourrés.
  • Inspectez soigneusement les articles à être échangés pour vous assurer qu’ils sont propres et en bon état.

7

S’annoncer

  • Partenariats communautaires : privilégiez les collaborations avec des commerces, des artistes et des influenceurs locaux pour assurer la partie divertissement et augmenter la visibilité de votre événement.
  • Communiquez avec des partenaires municipaux et caritatifs, tels que les membres ANRTC, pour insuffler un esprit caritatif à l’événement.
  • Promotion numérique : utilisez les réseaux sociaux, les sites web communautaires et les bulletins d’information par courriel.
  • Posez des affiches dans les espaces communautaires de votre localité, par exemple dans les cafés et les bibliothèques.

8

Enfin, le jour J!

  • Installez un poste de vérification où les articles pourront être triés et où les participants recevront leurs tickets.
  • Installez un poste de vente. Délimitez différentes aires pour chaque catégorie de vêtements.
  • Installez des salles d’essayage (facultatif).
  • Prévoyez un poste de paiement à la sortie

9

Après l’événement : démontage, gestion des restants, recueil des impressions des participants et évaluation des résultats

  • Placez les restants dans des sacs pour faciliter leur ramassage ou leur envoi aux membres ANRTC.
  • Vous pourriez décider d’un mécanisme pour recueillir les impressions des participants et documenter l’événement afin de fournir un rapport pour les parties prenantes (p. ex. : « Nous avons échangé 500 vêtements et remis 250 kg de vêtements restants aux membres ANRTC. »)

Rôle du gouvernement local

Faire la promotion des trocs de vêtements, ce qui augmentera leur visibilité et montrera leur soutien.

Fournir des locaux dans des lieux communautaires pour permettre aux organisateurs de présenter leurs événements.

Financer les trocs de vêtements avec des subventions et des programmes de financement durable.

Développer des programmes qui peuvent être repris par des organismes communautaires.

Organiser et présenter des événements de troc.

Les défis et les solutions possibles

Peuvent être conservés pour un prochain événement de troc ou remis de façon responsable à un organisme tel qu’un refuge pour femmes ou un membre ANRTC. Si vous travaillez en amont avec un partenaire caritatif, tel qu’un membre ANRTC, cela vous aidera à régler le problème des articles restants et ajoutera une valeur caritative à votre événement.

La recherche d’un lieu approprié apporte son lot de défis. Les municipalités peuvent vous aider à avoir accès à des lieux communautaires.

De nombreux trocs de vêtements présentés par des organismes sans but lucratif ou par des groupes communautaires reposent tant pour la gestion que pour le soutien sur des bénévoles motivés. Une collaboration avec des partenaires municipaux et caritatifs peut faciliter le recrutement de bénévoles. On pourra motiver les bénévoles en leur offrant, par exemple, le premier choix des vêtements.

Il n’y a pas de base de financement fiable pour les trocs de vêtements. Certains événements reçoivent une aide de la ville, alors que d’autres se financent avec un prix d’entrée. Des fonds municipaux récurrents peuvent aider à assurer une base financière. Cela peut inclure l’octroi d’une bourse ou un contrat avec une ressource sans but lucratif qui propose des trocs pour faire avancer les objectifs zéro déchet et d’abordabilité de la municipalité.

Les trocs de vêtements reposent sur des matières de qualité. Une association avec un membre ANRTC qui accepte toutes les qualités de vêtements pourrait éliminer le rejet d’articles.

Exemples

Apprendre des expériences
  • The Great Halifax Clothing Swap (Nouvelle-Écosse), Deux fois par année, ce troc est organisé par des volontaires associés à Ensemble HFX en collaboration avec des commanditaires locaux. Le prix d’entrée est de 15 $ à 25 $. Les vêtements restants sont remis à un organisme caritatif alors que les frais d’entrée sont remis à Laning House, un organisme voué à la santé mentale des jeunes. L’événement du printemps 2023 a accueilli 350 personnes et a remis 250 kg de vêtements restants à un organisme caritatif. Le deuxième événement de l’année, en septembre 2023, a accueilli 400 personnes et 1 911 kg de textiles ont été échangés.
  • Threading Change Global Clothing Swaps (partout au Canada et à l’international) Organisme caritatif international regroupant de jeunes bénévoles qui organisent des trocs de vêtements dans plusieurs villes canadiennes et dans 8 autres pays. Un événement récent à Vancouver présentait un atelier sur la mode durable mettant en vedette des vendeurs locaux avec, en prime, un DJ. Threading Change s’associe à différents groupes. L’organisme s’associe avec divers groupes incluant Aunt Leah’s Urban Thrift, the Downtown Vancouver Women’s Shelter, Drop Wish, BC Apparel and Gear Association, Northwest Skills Institute, Fresh – Plant Powered, Canada Service Corps, et #risingyouth.
  • Grande Prairie Drop & Swap, Cet échange de vêtements organisé par la ville de Grande Prairie en association avec Aquatera, une société de services publics, et Goodwill, un membre ANRTC. Les gens peuvent déposer des vêtements légèrement usagés pendant 2 jours avant l’événement et revenir le troisième jour pour participer à l’échange. Les restants sont remis à Goodwill.

Ressources

Les trocs de vêtements sont faciles à reproduire. Pour les organismes sans but lucratif, les groupes communautaires et les gouvernements locaux, les ressources sont illimitées tout comme les modes d’emploi et les guides de soutien.

COMMUNAUTÉS ANTRC FONT LA DIFFÉRENCE.​

Partager la trousse d'outils !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email