Association Nationale du Recyclage Textile pour les Causes Charitables

Trousse
communautaire

Une trousse d’outils des meilleures pratiques pour la réutilisation textile communautaire

Qu'est-ce
que c'est ?

Les marchés libres sont des événements ponctuels présentés dans des lieux stratégiques pour assurer l’accessibilité aux membres de la communauté qui devraient autrement prendre les transports en commun pour se déplacer aux points de dépôt. Bien qu’ils soient semblables aux ventes-débarras et aux événements de troc, les marchés libres se distinguent par leur emplacement central et le fait qu’il n’y a pas d’argent échangé. Ces événements sont gérés par des groupes communautaires dirigés par des volontaires en association avec des organismes caritatifs ou par la municipalité.

  • Environnementale — Les marchés libres ont des effets bénéfiques pour l’environnement en fournissant une alternative à l’envoi à la décharge et au recyclage en gardant des articles réutilisables en circulation.
  • Sociale — Les articles restants sont souvent donnés à des organismes caritatifs, ce qui ajoute à leur valeur sociale. Les marchés libres peuvent être des activités sociales où les participants peuvent tisser des liens avec leurs voisins tout en donnant une seconde vie à des articles dont ils n’ont plus besoin. C’est une activité qui renforce la solidarité communautaire.
  • Économique — Ces activités sont une solution peu coûteuse pour les participants qui peuvent acquérir gratuitement des articles. Agencées à d’autres activités sur le marché (p. ex. des marchands locaux), cet événement pourra attirer des clients qui veulent soutenir les commerces locaux.

Valeur ajoutée

five jackets on clothes rack

Comment planifier le vôtre

1

Définir les objectifs et la portée de l’événement

  • Le marché libre favorise les liens communautaires, informe les résidents des différentes options pour le réemploi, détourne des objets du site d’enfouissement et offre une alternative gratuite à l’acquisition de nouveaux articles.
  • Précisez le genre d’articles convenant à votre marché libre et encouragez les contributions diverses (vêtements, livres, articles ménagers, etc.).

2

Obtenir les permissions nécessaires

  • Vérifiez le règlement municipal. Assurez-vous que votre événement est conforme aux règlements ou qu’un permis est nécessaire.

  • Comprenez les responsabilités qui vous incombent et obtenez les assurances ou les dispenses nécessaires.

3

Logistique : décider du lieu, de la date et de l’heure

  • Lieu accessible : Choisissez un lieu central et accessible comme un parc, un centre communautaire ou une place publique.
  • Météo : Si votre événement a lieu à l’extérieur, prévoyez un plan de rechange en cas de mauvais temps (p. ex., un lieu couvert ou intérieur).
  • Disponibilités de la communauté : Choisissez une date et une heure qui favorisent la participation. Optez plutôt pour la fin de semaine ou la soirée.

4

Obtenir le soutien et la participation de la communauté

  • Songez à demander le soutien de votre municipalité.
  • Mobilisez vos bénévoles et faites appel à un groupe communautaire local pour qu’il vous aide à promouvoir votre événement et à assurer que tout se passe bien.
  • Recrutez des bénévoles. Ils pourront vous aider à monter votre événement, à trier les articles et à gérer la circulation.
  • Pensez à d’autres activités pour appuyer vos objectifs sociaux et éducatifs : par exemple, des ateliers de réparation, des sessions d’échanges de compétences ou du divertissement pour encourager la participation.

5

Promouvoir l’événement

  • Posez des affiches dans divers lieux tels que les tours d’habitation, les résidences étudiantes et les centres communautaires.
  • Utilisez des dépliants et des courriels de masse et collaborez avec des ressources communautaires.
  • Assurez-vous d’une couverture dans les médias locaux et sur les ondes des radios communautaires.
  • Informez les participants du lieu et de l’heure des points de dépôt avant l’événement (facultatif).

6

Prévoir des points de collecte (facultatif).

  • Prévoyez des points de dépôt où les participants pourront apporter leurs articles avant l’événement.
  • Associez-vous avec des commerces locaux pour qu’ils servent de lieux de dépôt supplémentaires.

7

Communiquez avant l’événement avec un membre ANRTC pour que les articles restants soient récupérés

  • Communiquez avec un membre ANRTC avant l’événement pour planifier le ramassage des articles restants ou trouvez le lieu de dépôt d’un membre ANRTC le plus près de chez vous et déposez les articles pendant les heures d’ouverture.

8

Définissez les lignes directrices

  • Encouragez les participants à apporter les articles qu’ils veulent partager (vêtements, livres, articles de maison ou tout autre article en bon état).
  • Expliquez clairement les règlements de l’événement, mettant l’accent sur l’importance de la générosité et l’absence de transactions monétaires.
  • Encouragez les participants à prendre uniquement ce dont ils ont besoin et à contribuer à la mesure de leurs moyens.
  • Précisez que les contributions sont anonymes, que ce ne sont pas des dons et qu’il n’y a aucun profit à faire.
  • Facultatif : certains organisateurs de marchés libres utilisent un système de tampon encreur pour encourager les contributions. Ainsi, les participants ayant apporté des articles sont identifiés, ce qui leur permet de prendre d’autres articles.

9

Organiser le marché libre

  • Mise en place : planifiez l’espace réservé au marché libre en vous assurant que les articles sont classés de manière à les rendre facilement accessibles.
  • Signalisation : étiquetez clairement les différentes sections et fournissez des affiches décrivant les règles de l’événement.
  • Assistance : prévoyez des bénévoles qui pourront aider les participants, répondre à leurs questions et assurer l’ordre.

10

Gestion des articles restants

  • Communiquez avec un membre ANRTC pour planifier le ramassage des articles restants après l’événement.
  • Mettez des bacs de recyclage à disposition pour les articles endommagés ou qui ne conviennent pas de manière à promouvoir l’élimination responsable.
  • Réunissez dans un lieu central les restants préalablement mis dans des sacs pour faciliter le transport ou la cueillette par un membre ANRTC.

11

Nettoyage et évaluations après l’événement

  • Collectez les commentaires des participants pour comprendre ce qui a bien fonctionné et ce qui devrait être amélioré.
  • Documentez le succès de votre événement avec des photos et des témoignages pour les présenter à la communauté et les médias locaux.

Rôle du gouvernement local et des organismes communautaires

Promouvoir les événements de marché libre pour sensibiliser la population et montrer le soutien de la municipalité.

Fournir des espaces dans des parcs ou des salles communautaires pour y tenir les événements.

Offrir des occasions de financement aux organismes qui gèrent les événements de marché libre.

Développer des programmes pour les événements de marché libre pour les mettre à la disposition des organismes.

Organiser et tenir des marchés libres municipaux.

Les défis et les solutions possibles

Obtenir l’accès à un espace central pour un événement peut représenter un défi pour les groupes communautaires. Les événements de marché libre sont organisés en fin de semaine pour optimiser l’achalandage, mais se retrouvent alors en compétition avec les locations payées. Les espaces pour entreposer les articles pour des événements éphémères sont également problématiques. Ce sont des situations que les municipalités pourraient facilement régler en donnant accès à des espaces communautaires. En priorisant des quartiers ou des villages facilement accessibles, les gens pourront s’y rendre à pied et ceux qui n’ont pas de terrain qui leur permettrait de faire une vente-débarras pourront en profiter.

Il est possible que certains articles ne soient pas choisis. Faites appel à une association caritative réputée, comme un membre ANRTC, pour leur donner les articles restants, ce qui optimisera les avantages caritatifs de l’événement.

Peuvent peser sur les marchés libres, surtout s’ils deviennent populaires. Encouragez les organismes sans but lucratif ou les agences gouvernementales locales, à organiser, seuls ou en association, les marchés libres éphémères. Cela assurera les ressources nécessaires et la capacité à assurer le succès du marché.

Ce qui pourrait réduire la quantité d’articles détournés du site d’enfouissement. Fournissez des documents informant les gens de la gamme complète d’articles de maison et de textiles pouvant être donnés incluant, oui, des chaussettes trouées !

Exemples

Apprendre des expériences

ReMarkets (St Lawrence, Roncy) (ON). Événement éphémère qui accepte les produits textiles (même les chaussettes trouées), les petits électroménagers et les livres. Cela rend la réutilisation plus accessible à ceux qui ne peuvent se rendre facilement à un point de dépôt caritatif. Le principal défi est de trouver l’espace nécessaire et les fonds pour tenir cet événement. Le personnel est bénévole et a la priorité sur le choix des articles.

Squamish Reuse-It Fair (BC). Jusqu’en 2020, cette activité de réemploi a été gérée par le Squamish Climate Action Network. Aujourd’hui, elle est soutenue par l’organisme Squamish CAN. Les articles ménagers et les vêtements en bon état ou ayant besoin de réparations mineures peuvent être choisis gratuitement par les visiteurs.

City of Vancouver Free Swap events (BC).Cet événement invite les résidents à apporter pour les échanger 4 ou 5 petits articles, incluant des livres, des vêtements et des accessoires, des jouets, du matériel électronique, des œuvres d’art et de la musique et des électroménagers. Les participants peuvent repartir avec autant d’articles qu’ils le désirent et ce qui reste est recueilli par l’Armée du salut.

Ressources

COMMUNAUTÉS ANTRC FONT LA DIFFÉRENCE.​​

Partager la trousse d'outils !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email